Loubergé Whisky Illégal Pub.Law 66-66

40% alc./vol.
Distillerie Loubergé

Patrick 80%
J’en ai acheté une bouteille par principe, pour encourager l’industrie québécoise. Le whisky n’est pas mauvais, j’ai donc hâte d’y revenir dans quelques années. D’ici là, c’est à acheter pour la même raison qu’on va voir la game de hockey de son neveu de 5 ans…  Nez : Parfum de très jeune whisky de grain. Bref, de l’alcool et un peu de sucre. Bouche : La bouche est meilleure que ce que le nez laissait présager.  Malgré qu’on ait dilué le whisky autant que la loi le permet, l’alcool est présent au goût, mais aussi le sucre du maïs, une petite touche boisée et de discrets petits fruits. Finale : D’une longueur moyenne, portée sur l’alcool. 

Belgian Owl Intense Single Cask #5698086

72.4% alc./vol.
Ex-fût de bourbon de premier remplissage – Edition 2018-08

Patrick 84%
Un whisky intense, c’est le cas de le dire! Un bon whisky, très boisé et relativement simple. Nez : Parfum sucré, boisé, avec de la vanille où le fût de bourbon est bien présent. Bouche : Considérant le taux d’alcool c’est avec une certaine crainte que je plonge! Ouf, intense, boisé, frais, avec de la vanille et, il faut bien l’admettre, l’alcool qui est l’éléphant dans la pièce. Ai-je dit intense? Finale: D’une longueur moyenne, ce qui est plutôt surprenant compte tenu du taux d’alcool. 

Springbank Local Barley 10 ans 2021

51.6%
Maturation en Ex-Bourbon Barrels, édition limitée de 15,000 bouteilles. Orge de type Belgravia provenant de la Glengraigs Farm.

André 91%
Superbe nez d’abricots et de poires au miel, orange et grains de céréales séchés nappés de miel. Très doux et délicat. La bouche est wow! Huileuse, fumée et hyper fruitée. Pommes vertes, cantaloup, ananas, citron, abricot, sucres naturels. Le tout s’accompagne d’un p’tit sparkling funky et de belle fumée de tourbe bien prononcée en fond de bouche. L’alcool est bien maitrisé, la texture sublime. Finale sur les fruits tropicaux, le citron et le melon au miel, les grains de céréales fumées. Définitivement, le bourbon cask sied bien à Springbank.

Patrick 87%
Un très bon scotch d’un style très pur et savoureux. Je pourrais en boire toute la soirée!  Nez: Vanille, discret caramel salé, chêne et une touche de plastique. Bouche : Des agrumes, du chêne, des notes terreuses, de l’huile de lin, une touche minérale et un peu de sucre blanc. Finale: D’une longueur moyenne, boisée et pleine d’agrumes. 

Kilchoman Single Cask – Blanc de Blancs #1109/2016 – Exclusif au Québec

57.2% alc./vol.
Embouteillé exclusivement pour le Québec – Distillé le 30.11.2016, embouteillé le 30.06.2023 – Cask # 1109/2016 – 251 bouteilles

Patrick 91%
Une autre superbe création originale de Kilchoman. Oh que ça va m’en prendre une dans ma Whisky Room! Nez: La superbe fumée de tourbe maritime et fraîche de Kilchoman est aromatisée de vanille, de miel et d’agrumes. Je salive! Bouche : Ici, la fumée de tourbe maritime est enveloppée de chêne craquant et épicé, avec des notes de crème brûlée et de vin blanc. Le tout est porté par une superbe texture. Finale : D’une belle longueur, sucrée et fumée.

Kilchoman Single Cask – Sauternes Cask #597/2012 – Exclusivité pour le Québec

54.1% alc./vol.
Distillé le 20.09.2012, embouteillé le 30.06.2023 – Cask # 597/2012 – 240 bouteilles

Patrick 90%
Un whisky d’une intensité comme il semble s’en faire trop peu! Bref, encore une superbe bouteille de la part de Kilchoman. Nez : Oh que ça sent bon ça! De la belle fumée de tourbe maritime et envoûtante, avec une pointe de raisins verts sucrés. Ai-je dit que ça sentait rudement bon? Bouche : Toujours la belle fumée de tourbe pleine de sel de mer, accompagnée de miel, de vanille, mais surtout de bois brûlé et épicé et d’une discrète note de raisin vert me rappelant le Sauternes. Finale: D’une belle longueur, et yes aromatique.

Douglas Laing XOP The Black Series Bunnahabhain 30 ans

43.5% alc./vol.
Distillé en novembre 1990, embouteillé en avril 2021 – 291 bouteilles

Patrick 90%
Rarement ai-je vu un whisky à ce taux d’alcool offrir autant d’intensité, de complexité et de balance. Attention, il ne s’agit pas d’un whisky pour débutant, mais pour amateur averti! Nez : Un beau parfum frais et léger avec des notes de vanille juteuse, de miel, d’orge, de caramel et d’une subtile touche de chêne qui donne une belle structure à l’ensemble. Bouche : Porté par une belle texture en bouche, l’arrivée est dominée par les agrumes qui laissent rapidement la place à une bonne dose de sel et d’abricots secs. Finale : D’une belle longueur, marquée par des agrumes, des noix sucrées et l’air marin d’Islay.

Longmorn 25 ans Secret Speyside Collection

53.7% alc./vol.
Triple Cask Matured Cask Strength Batch #L04/05485. Provient du mélange de whiskies vieillis en ex-bourbon, ex-sherry and hogshead casks.

André 87%
Un p’tit voyage sous les tropiques? Mangues, ananas, citron, poires et melon au miel, une salade de fruits tropicaux. Texture onctueuse avec un bon punch apporté par le bois de chêne. Cannelle, framboises et oranges, prunes, citron et agrumes. Longue finale épicée, boisée et légèrement sèche tout en étant fruitée. Alcool bien camouflé. Simple et efficace.

Nikka Session

43% alc./vol.
Un blend tourbé de whiskies provenant d’Écosse et du Japon; Distilleries Ben Nevis, Nikka et Miyagikio.

André 77%
Nez de pommes et raisins verts, céréales maltées et séchées, vanille onctueuse, sirop de poires, miel. Texture vraiment moche, aucun support gras ou huileux, les saveurs sont fades et éphémères, diluées et délavées. À l’ingestion, notes herbacées presque mentholées mélangées de zeste de citron et de sirop de poires et de raisins verts. Je cherche la fumée de tourbe promise dans le nom du whisky. Très courte finale, délavée et ennuyeuse, tropicale et herbacée. Public cible; bartenders et mixologues. I’m out.

Nikka Miyagikyo – Échantillon à base de levures expérimentales “fruitées”

46% alc./vol.
Échantillon fournit par la distillerie afin d’expliquer le concept de levure aromatiques

Patrick 79%
À défaut d’être bon, c’est une expérience vraiment extraordinaire. Ce n’est pas un produit que je recommanderais en soi, mais la contribution qu’il pourrait avoir dans la création d’un malt est vraiment intéressante. Nez : Oh! C’est spécial ça! Le parfum déborde de fruits tropicaux, en particulier les pêches et les abricots, mais de façon tellement pas subtile, qu’on jurerait avoir affaire à du nectar cheap bourré de sucre. Vraiment particulier! Bouche : Ici aussi, on a l’impression de goûter à du nectar aux pêches et abricots, dans le lequel on aurait versé un peu d’alcool pur et des planches de chênes. Intense! Finale : D’une longueur moyenne, en me donnant un peu le même feeling d’avoir bu du nectar cheap mal brassé, ce qui fait qui me reste un peu de « petite poudre » sur la langue.

Nikka Miyagikyo – Échantillon à base de levures spéciales “d’ester”

46% alc./vol.
Échantillon fourni par la distillerie afin d’expliquer le concept de levure aromatiques

Patrick 82%
Un autre échantillon intéressant qui démontre l’impact des levures sur les saveurs. Nez : Parfum particulier, avec des notes de bananes et de bonbons aux fruits tropicaux. Bouche : Semblable à ce que le nez laissait présager, avec les bananes et les bonbons aux fruits tropicaux, mais avec aussi du chêne chaleureux. Finale : D’une longueur moyenne et chaleureuse.