Cooper’s Choice Bunnahabhain Sauternes

57% alc./vol.

Patrick 93%
Wow, que c’est superbe! Bunnahabhain, prenez note, les fûts de Sauternes font une job délicieuse avec votre scotch! Oh que j’en prendrais encore et encore de ce jus là! Nez : Oh que ça sent bon ça! De la superbe fumée de tourbe, avec une touche sucrée et des raisins verts. Appétissant! Bouche : Oh que ça goûte bon ça! Toujours la superbe fumée de tourbe sucrée et marquée par des raisins verts, mais avec une balance étonnante et une superbe texture huileuse. Le tout est complété par de belles épices chaleureuses. Finale : Oh que ça donne le goût d’en prendre une autre gorgée ça! D’une belle longueur et tellement savoureuse!

Battlehill Bunnahabhain 9 ans

53% alc./vol.

Patrick 83%
Mouin. Disons que les embouteillages que j’ai goûté venant de la distillerie étaient en général pas mal meilleurs que ça. Bref, c’est bon, mais je vais continuer d’investir sur les embouteillages réguliers. Nez : Orge maltée, un peu de bois et des fruits exotiques. Pas le parfum auquel je m’attendais. Bouche : Le new make n’est pas loin, mais on a tout de même des saveurs boisées, une touche discrète de fumée, des épices et des fleurs. Finale : D’une longueur moyenne pour un whisky à 53% d’alcool, et très boisée.

Starward Nova

41% alc./vol.
Whisky australien vieilli dans des fûts de vin rouge australien pendant 2 ans

Patrick 84%
Un jeune whisky qu’on a fait tremper dans un fut de vin rouge qui ne devait pas être tout à fait vide. Mais bon, ça demeure intéressant comme jus. Nez : Parfum marqué par le vin au point que ça fait presque penser à un brandy. Bouche : Très vineux, avec de beaux fruits riches et mûrs, et un peu de bois brûlé. Finale : D’une longueur moyenne, et marquée par le vin.

Valdespino 1430 Malt Whisky

43.5% alc./vol.
Mélange de spiritueux écossais et espagnol, vieilli dans des fûts de xérès Palo Cortado et Oloroso du vignoble Valdespino

Patrick 86%
Un très bon whisky, surtout si on a la dent sucrée. Pas un chef d’oeuvre de complexité, mais quand même agréable. Nez : Délicieux parfum avec de belles notes de fruits mûrs presque noyés dans le caramel. Bouche : De beaux fruits mûrs et sucrés, avec du caramel et de la vanille. Finale : Un peu courte, mais tout de même délicieuse.

Michel Couvreur Pale Single Malt

45% alc./vol.

Patrick 91%
Un beau whisky super savoureux, qui a comblé de bonheur l’amateur de whisky au xérès que je suis. Comme la plupart des Michel Couvreur, ce whisky est un “must have”. Nez : Un parfum dominé outrageusement par du xérès délicieux, avec de beaux fruits sucrés, du caramel et de la vanille. Bouche : Du xérès chaleureux, avec des fruits des champs, de l’orange, avec du caramel, de la vanille et une touche de bois épicé. Finale : D’une belle longueur, fruitée et boisée.

Shieldaig Speyside 18 ans

40% alc./vol.

André 77%
Vite comme ça, le nez pourrait inspirer un Aberlour 10 pour le style disons. Confiture de petits fruits, cerises poudreuses, poudre de bubblegum, oranges, bois brûlé caramélisé, toffee, une touche d’agrumes aussi en background. Si le nez était agréable sans être exceptionnel, la bouche elle est vraiment très ordinaire. Aucune structure définie, aucun support aux saveurs, tout est fade et diffus comme une aquarelle diluée avec trop d’eau. Les saveurs sont presque muettes et aplanies. Un peu de sherry grandement dilué, notes de bruyère et de miel, tranches d’oranges cuites au four, pommes, caramel. Courte finale, légèrement boisée et épicée.

Patrick 84%
Un beau whisky savoureux, mais que j’aurais souhaité un peu plus intense. Nez : De beaux petits fruits sucrés, mariés agréablement avec du chêne. Bouche : Chêne, un peu d’épices et de beaux fruits des champs. L’ensemble, quoique délicieux, manque un peu d’intensité à mon goût. Finale : D’une longueur moyenne, du bois et un peu de sucre.

Kavalan Solist Oh! So Sherried for Canada

58.6% alc./vol.
Cask No: S100205009A, embouteillée le 21 octobre 2016, 550 bouteilles

André 93%
L’équivalent du Ardbeg Corryvreckan en version sherry cask. Gros xérès hyper gras, gâteau aux fruits, chocolat noir, cerises noires, cassonnade, oranges sanguines, raisins séchés. C’est sans ambivalance quant au type de fût utilisé, zéro subtilité (mais dans le bon sens). Shit… wow et rewow… texture… wow! Sherry Blossom, cassonnade, oranges, dattes, raisins trempés dans le rhum, cannelle, fruits secs, poivre. À chaque gorgée, la texture sirupeuse mappe partout la bouche. Avec le temps, les notes de cassonnade se confirment de plus en plus fortement. Longue finale, huileuse et soyeuse, sur les cerises roulées dans la cassonnade et le vieux fauteuil de cuir élimé.

Two Brewers Yukon Single Malt – Release 17 – Innovative

43% alc./vol.
Édition limitée de 1090 bouteilles, malted rye.

André 86%
Encore l’épine dorsale de saveurs de purée de bananes et de gommes Juicy Fruits! J’ajoute les notes de gingembre et de cannelle, saveurs tropicales aussi dont le citron et le sirop de poire, la pomme caramel, miel. La texture déçoit un peu en bouche, manque de texture et d’amour, sensation accentuée peut-être par les bonnes épices et les grosses notes de rye poivrées. Je ne suis pas fan du mélange de poudre de gommes ballounnes et d’épices poivrées. Finale soutenue, très épicée (rye, cannelle et poivre) et paradoxalement, sucrée. Ma note la plus basse pour un Two Brewers.

Kingsbarns Dream to Dram

46% alc./vol.

Patrick 85%
Un whisky riche et intense, qui est assez original pour être intéressant. Nez : Un mélange de fruits tropicaux, d’herbes et de vanille subtile. Bouche : Toujours les fruits tropicaux et l’herbe, mais avec ici une bonne dose de bois épicé et une touche de caramel. Finale : D’une belle longueur, marquée par le bois épicé et par une bonne dose de gingembre.

Bladnoch 10 ans

46.7% alc./vol.

André 84%
Fruits à chair, agrumes, ananas, poires, melon au miel, miel, vanille, une touche herbeuse. Très simple, bien construit mais hyper simple. Avec un taux d’alcool de près de 48%, je m’attendais à quelque chose de plus franc que le rendu très lisse qui est livré. Alternant entre le miel et la vanille, les fruits tropicaux et les notes de jus de citron, crème pâtissière. On a un amalgame de poires, d’oranges, d’ananas ainsi qu’une touche de coconut et d’herbe mouillée aussi. La finale est courte, une pincée de gingembre et des fruits à chair sur une conclusion de bois séché et vanillé.

Patrick 87%
Un whisky qui m’a laissé sur mon appétit la première fois que j’y ai goûté. Mais à chaque fois que j’y reviens, il semble s’améliorer. Un whisky avec lequel il faut être patient. Nez : Un beau parfum d’agrumes recouverts de sucre blanc et de gelée aux pommes. Bouche : Sucré, avec des pommes, du caramel, des épices discrètes et quelques agrumes. Le tout est porté par une belle texture huileuse. Finale : D’une belle longueur, marquée par les épices, du gingembre en particulier.

English EN Français FR