Kings County Peated Bourbon Whiskey – Batch P5

45% alc./vol.
Batch #P5 – Vieilli au moins un an. Ce whiskey est conforme aux exigences américaines pour le bourbon, mais est fabriqué avec de l’orge maltée exposée à la fumée de tourbe, pratique plus répandue dans les whiskies écossais – le malt utilisé pour le bourbon tourbé a même été cultivé et cuit en Écosse. Il s’agit donc d’un « bourbon de style écossais », issu d’un vieillissement en fûts neufs, avec une légère finale fumée qui rappelle le single malt. Si le scotch et le bourbon avaient un bébé, c’est ce à quoi ça ressemblerait! Pour autant que nous sachions, c’est le seul bourbon tourbé au monde.

Patrick 93%
Un superbe whiskey, riche, complexe, bien que équilibré et surtout, j’ai l’impression que l’un de mes rêves se soit réalisé: un bourbon tourbé. Nez : Intriguant parfum, avec une note délicate de fumée de tourbe, avec de belles épices, du chêne et beaucoup plus de fruits que je me serais attendu. Bouche : Wow, wow, wow!!! C’est exactement ce que j’attendais, un bon bourbon fumé! Bref, de la fumée, des épices, du chêne et des fruits subtils. Finale : Très longue, fruitée et fumée.


Tagués avec :

Bunnahabhain 12 ans Warehouse 9 Manzanilla Sherry Butt Cask #331

51.3% alc./vol.
Distilled 14/02/2005

André 91%
Superbe nez, l’opulence des fruits, les raisins trempés dans le chocolat, la pâte de fruits, café noir saupoudré d’épices des Caraïbes, miel, vieux cuir mouillé, prunes, rhubarbe, zeste d’orange, cannelle et clou de girofle. J’adore cette présentation pleine de challenge, qui pousse à la dégustation et à l’analyse. La texture en bouche est goulue, très texturée et huileuse, ça colle partout en bouche et se dissipe lentement afin de laisser places aux fines morsures de l’alcool et des épices. Les odeurs détectées au nez s’épanouissent en bouche à mesure que l’alcool s’évanouie lentement. Bonne dose d’épices par contre et on dirait que la saveur principale est devenue un mélange de confiture de fruits et de marmelade d’oranges. La finale est tannique, presque pâteuse et s’étire très longtemps en bouche. J’adore la présentation de ce whisky, des saveurs à la texture.

Patrick 87%
Un très bon whisky, très intense au niveau du xérès. Super pour les amateurs de xérès, mais personnellement, je l’aurais coupé avec un petit peu de bourbon cask. Mais bon, ce n’était pas le but de l’exercice. Nez : Délicieux xérès avec une touche de sel et de chocolat. Très appétissant! Bouche : Toujours le xérès, mais avec une tonne de chocolat noir, du bois brûlé et toujours du sel très subtil. Finale : D’une belle longueur, marquée par le xérès et le bois brûlé.


Tagués avec :

Arran Smugglers Series Volume 3 • The Exciseman

56.8% alc./vol.
Le chapitre 3 de The Smugglers intitulé « The Exciseman », en référence aux employés chargés de collecter la taxe au 18 et 19ème siècle, vient magnifiquement conclure cette trilogie. Véritable mémoire vivante de l’île d’Arran, ce 3ème volet rend hommage au caractère exubérant des contrebandiers qui ont su user de subterfuges pour cacher leur fameuse production d’Arran « water » aux représentants du gouvernement. Ce Single Malt a vieilli en fûts Quarter Cask de Bourbon et de fûts de Madère. Édition limitée de 8700 bouteilles.

André 82%
Poires, miel, melon au miel, vanille nappée de caramel fondu, les pommes vertes. La bouche est franche, l’alcool bien ressenti, plantureuses notes de vanille crémeuse, beaucoup de notes d’agrumes, la dose d’épices surprend un peu, on ressent aussi un léger licoreux dans la texture générale mais l’équilibre est douteux et mal ficelé. L’ensemble général rappelle le grand air et les espaces naturel, les montagnes et la mer. Finale moyenne longue, un peu sèche et épicée, poivrée. Y’était visiblement temps que la série se termine…

Patrick 86%
Gros et épicé, avec une touche de fruits. Un très bon whisky, largement supérieur au Volume Two, mais qui n’approche pas le Volume One. Quelqu’un pourrait dire à Arran qu’il faut garder le meilleur pour la fin? Nez : Fumée et vanille, avec une touche de fruits des champs sucrés. Bouche : De belles épices boisées, du sucre brûlant et des fruits des champs recouverts de cassonade. Alléchant! Finale: D’une belle longueur, sucrée, fruitée et épicée.


Tagués avec :

Arran Smugglers Series Volume 2 • The High Seas

55.4% alc./vol.
Édition limitée de 8600 bouteilles. Deuxième volet du recueil The Smugglers, « The High Seas » est un hommage historique à la période de distillation illégale qui eut lieu sur l’île d’Arran aux 18ème et 19ème et pendant laquelle de nombreux contrebandiers périrent en affrontant les dangereuses mers d’Ecosse.

André 89.5%
Fruits rouges séchés se prélassant dans des draps de tourbe phénolique, barre de Hershey Raisins et noix, fruits tropicaux, sel de mer, effets découlant de l’utilisation du bourbon cask, xérès, pommes rouges, abricots, poires. Le mélange de saveurs et raffiné et challengeant. La bouche est épicée et poivrée, sherry et fruits tropicaux, pommes rouges, raisins secs, tourbe phénolique et poivrée, oranges confites, cassonnade. La finale est maritime, belles vagues de tourbe, poires et melon au miel, agrumes, oranges. J’adore la présentation de cette édition et les saveurs opposées dans la roue de la palette aromatique. On prend plaisir à décortiquer ce whisky en cherchant et décortiquant ses saveurs et aromes, on est conquis par sa texture agréable et la simplicité organisée de l’ensemble. Savoureux et agréable pour l’évaluation.

Patrick 80%
Une grosse déception comparativement au Volume « One »… Un whisky simple et un peu platte, pas mauvais, mais vraiment ordinaire. Nez : Parfum d’agrumes et de vanille, un ensemble à ma grande surprise qui est très léger. Bouche : Mélange de bois frais et brûlé, avec une subtile touche de fruits des champs et d’agrumes. Finale : D’une belle longueur, marquée par le bois épicé et des agrumes subtiles.


Tagués avec :

Arran Private Cask Peated Edition Bottled for Limburg Whisky Fair

50.7% alc./vol.
Peated Barrels #05/159 & 05/161, Distilled 12/12/05, Bottled 24/03/14, Bottle 191 of 510.

André 90%
Arran n’a jamais fait dans la tourbe version ‘’coup de 4×4 en pleine face’’ et cette édition suit la ligne déjà tracée… Au nez, on a plus droit à la poire et à l’ananas, à la vanille et une touche discrète d’orange que la tourbe elle-même. Bien présente tout de même mais très en retrait la tourbe un peu terreuse est plus vêtue de fruits tropicaux et de poire fraiche que de phénols, le taux d’alcool est aussi bien discret. Hyper belle texture savoureuse en bouche, les saveurs sont dans la palette des fruits tropicaux; beaucoup d’ananas, de morceaux de poires, melon au miel, oranges, dans un nuage de fumée de tourbe un peu terreuse bien discrète. L’éventail de saveur est, il faut l’avouer, un peu limité mais la qualité du produit est impeccable. La finale est bien longue, pas forte, juste constante, sur les fruits fumés. Superbe édition, la jeunesse du whisky est bien caché au travers un équilibre certain. Well done.

Patrick 90%
Un superbe whisky riche, complexe, et intense et superbement balancé. La tourbe n’est pas si intense que ça, ce qui permet d’avoir une complexité hors du commun. Nez : Parfum légèrement tourbé, avec une belle dose d’agrumes et de pommes jaunes à peine sucrée. Bouche : Belle vague de fumée de tourbe, de bois brûlé et d’épices. Le tout complété par une touche d’agrumes, de pommes jaunes et de vanille. Finale : D’une belle longueur, marquée par la pomme et les épices.


Tagués avec :

Arran Master of Distilling James MacTaggart – 10 ans

54.2% alc./vol.
From First Fill Bourbon Cask, Limited Edition of 12000 bottles. Arran rend hommage à travers cette édition très spéciale à James MacTaggart, maître distillateur d’Arran depuis 2007. Originaire de l’île d’Islay, James a travaillé 30 ans chez Bowmore avant de mettre en œuvre tout son talent pour apporter à Arran une identité forte. Avec plus de 40 ans d’expérience, James connaît l’industrie par cœur et dirige d’une main de maître une équipe de 5 personnes. Embouteillée en brut de fût, cette version est issue de fûts de bourbon de 1er remplissage.

André 85%
Au départ, les céréales Sugar Crisp, miel, vanille, une touche d’agrumes et d’oranges, tranche d’ananas tout juste coupée. Le nez est somme toute pas mal straight forward, sans flafla, la présentation est un peu trop dépouillée mais je me dis que je dois lui laisser une chance en bouche avant de fixer mon opinion. Lovely texture en bouche, soyeuse à souhait, mais il ne faut pas beaucoup de temps pour que les notes de poivre noir, de gingembre et de bois sec prennent le dessus. Malgré les douces notes de céréales au miel et de vanille, l’ensemble est effilé et franc. Je suis un peu déçu. Peut-être un peu trop d’influences du first fill bourbon cask. La finale est vraiment bizarre avec ses notes d’herbe et d’éléments verdâtres, genre bois vert mélangé de vanille. Bon… probablement pas le meilleur embouteillage pour souligner un 10eme anniversaire. Ça manque de chaleur et d’amour cet embouteillage.

Patrick 87%
Trèèèès intense et savoureux, sans toutefois être un chef d’œuvre de complexité. Mais ça demeure très bon et très bien fait tout de même. Nez: Agrumes et vanille à profusion, avec du bois juteux. Bouche : Chêne épicé et brulant, dominé par des agrumes bien juteuses. Finale: D’une belle longueur, marquée par le bois hyper épicé et les agrumes.


Tagués avec :
Top