Grand Macnish

40% alc./vol.

RV 74%
Malt. C’est tout. Plus intense en bouche qu’au nez, mais toujours aussi banal. La finale, son meilleur point, donne des tons de grains à peine fumée, sans longueur réellement intéressante. Anodin, sinon inutile, rince-bouche entre meilleurs dégustation peut-être.

Patrick 82%
Délicat, léger sirop de fruits, épices intrigantes qui donnent le goût de s’en servir un autre verre. En finale, le sirop se dissipe tranquillement en nous laissant dans un état songeur.

Tagués avec :

Laisser une Évaluation

Top