Forty Creek Rye Cask

40% alc./vol.
Avant d’être mélangé dans un « meritage » avant l’embouteillage, le Forty Creek est composé de trois éléments: du seigle (rye), du maïs (corn) et de l’orge (barley). Voici la saveur de seigle du mélange.

André 85%
Que ce soit sur le lignes horizontales du drapeau américain ou la feuille d’érable du drapeau canadien, la couleur rouge du rye, distillé, n’a plus de frontière et assume son rôle d’agent épicé et ce, peut importe qu’il ait été conçu à Heaven Hills au Kentucky ou par John K Hall en Ontario. Nez bien épicé, adoucie par le miel et le sucre. Est à des miles du rye d’Alberta Premium pourtant ils sont cousins (lointains, en distance néanmoins) mais ils ont chacun leur personnalité respective. La bouche est asséchée mais pas sèche, épicée avec une légère prédominance poivrée. On en retrouve effectivement les traces dans le Forty Creek Barrel Select et dans le Double Barrel. Étonnant de décortiquer la distillations des différentes céréales comme ça, la dégustation devient comme un travail d’archéologie où l’on part du produit finis pour en retrouver l’histoire et en bâtir l’ensemble à partir des divers morceaux.

RV 91%
Une partie des grains est plus grande que la somme. Une progression de l’odorat rarement sentie: d’abord le rye bon marché, le bois sec, puis le miel rance, la citrouille, l’orange et enfin le raisin. En bouche, malgré un faible 40%, se révèle très épicé et poivré, de l’eau de poivre; le seigle se fait franchement gouter sur la langue où il picotte pendant une vingtaine de seconde… puis Boom! En gorge on retrouve la douceur du Barrel Select, puis une finale à mi-chemin entre le sucre et les épices. Une totale (et divinement construite) surprise.

Leave a Comment

English EN Français FR