Réserve Légendaire

44% alc./vol.
Whisky de France. Vieilli en fûts de Cognac et de Sauternes, puis finition en fûts de vin jaune.

Patrick 90%
Une superbe surprise, avec un mélange de saveurs inattendu et très agréable. Le tout à un prix plus que raisonnable, alors je ne peux qu’aimer. Nez : Le parfum original du vin jaune, avec une surprenante touche de fumée. Bouche : Toujours un beau vin jaune légèrement sucré, mais avec la fumée qui prends plus de place, et un peu d’épices. Finale : D’une belle longueur, fruitée et sucrée.

Les Bienheureux Bellevoye Triple Malt Blanc

40% alc./vol.
Composé de trois single malt de France (Nord, Alsace, Charente), puis affiné en fûts de Sauternes. Non tourbé.

Patrick 89%
Un superbe whisky, savoureux et relativement intense, avec du sucre alléchant. Mon Bellevoye favori à ce jour. Nez : New make sucré, avec de l’herbe, des fruits subtils, de l’orge et une vague vanille. Bouche : Herbe, épices, sucre blanc brûlant et un peu de bois. Finale : D’une belle longueur, fruitée et sucrée.

Les Bienheureux Bellevoye Triple Malt Rouge

43% alc./vol.
Composé de trois single malt de France (Nord, Alsace, Charente), à partir d’une sélection des meilleurs fûts de Bellevoye. Non tourbé.

Patrick 86%
Un très bon whisky, mais deux fois trop cher. Nez : Parfum de fruits mûrs, sucre qui commence à brûler, miel et fleurs assez intenses. Bouche : Fruits très mûrs, cassonade, épices, fleurs et touche de miel. L’ensemble est un peu âcre, complexe et appétissant. Finale : D’une belle longueur, avec pas mal d’épices et un peu de fruits et de fleurs.

Les Bienheureux Bellevoye Triple Malt Bleu

40% alc./vol.
Composé de trois single malt de France (Nord, Alsace, Charente). Non tourbé.

Patrick 81%
Un bon whisky, mais encore trop jeune. S’il était deux fois moins cher, il serait tout de même super. Mais pour la curiosité, j’aime bien. Nez : Arômes dominés par le new make, avec de l’herbe, des épices et un petit fruit très subtil. Bouche : De légers fruits, un peu d’épices et toujours le new make. Finale : D’une belle longueur, épicée et marquée par le new make.

Armorik Maître de Chai

46% alc./vol.
Single Malt, distillé en juillet 2010, vieilli dans les fûts de sherry oloroso #3320 et 3321. Édition limitée à 2000 bouteilles

Patrick 91%
Impressionnant, surtout que n’ayant jamais aimé les whiskys de cette distillerie, je m’attendais au pire. Mais ici, je vais même m’en acheter une bouteille sur le champ, surtout que le rapport qualité/prix est excellent. Nez : Appétissant parfum de biscuits sablés avec une touche de confiture aux petits fruits des champs. Bouche : Envoûtante, avec des fruits et une surprenante fumée enveloppante et une surprenante mais délicieuse note de cuir. Wow. Finale : D’une belle longueur, fumée et surtout épicée.

Whisky D’Arche 5 ans

43% alc./vol.
Blended Malt – Distillé et vieilli en Écosse, affiné en France en fûts du Château D’Arche, Sauternes.

Patrick 90%
Une belle surprise que ce whisky, digne des meilleurs blended malts malgré son jeune âge. Nez: Frais et très légèrement fumé, avec des agrumes et de la vanille. Appétissant. Bouche : De belles épices et du bois brûlé savoureux, avec une touche de fruits frais sucrés qui complète agréablement le tout. Finale : D’une belle longueur, marquée par une délicieuse note de sel.

English EN Français FR