Balvenie TUN 1509 Batch 3

52.2% alc./vol.
Pour créer le Batch No. 3 du Tun 1509 The Balvenie, attendu de pied ferme par les connaisseurs et limité à seulement 8 850 bouteilles dans le monde, le maître de chais Master David C. Stewart (MBE) a fait appel à ses connaissances approfondies pour sélectionner minutieusement 31 des meilleurs fûts parmi les stocks de whisky prestigieux de la distillerie. Il a ainsi utilisé 12 fûts de xérès dont la distillation remonte à 1989 et 1992, 11 hogsheads en chêne américain dont la distillation remonte à 1989 et huit butts de second remplissage en chêne américain correspondant à une distillation de 1992 et 1993. Tous ont été transférés dans le seul conteneur de mariage, entreposé dans l’entrepôt Warehouse 24 avant mise en bouteilles. Il s’agit d’une interprétation très rare du processus de mariage qui permet de réunir les 31 fûts afin de créer une expression unique pour The Balvenie, supérieure à la somme de ses parts. Un lot de ce single malt rare est embouteillé chaque année et le Batch 1 du Tun 1509 The Balvenie a été lancé en 2014.

André 95.5%
Le savoir-faire de David Stewart est légendaire et cette édition est l’expression même du génie de cet icone du whisky Écossais. Le nez évoque une marche dans un entrepôt où vieillit le xérès, panier de fruits séchés, bâtons de cannelle frais, prunes, boisson gazeuse aux fraises, oranges ou mandarines, raisins secs, miel et vanille. WOW!!! Juste avec le nez on sait immédiatement que ce sera une expérience unique. Même l’onctuosité et la viscosité du liquide s’annonce dans ce nez plein et entier. La bouche est encore plus wow… Prunes, raisins séchés, oranges, xérès onctueux et licoreux, cannelle fraiche, notes de rhum brun, de caramel chauffé, vanille, miel tout juste récolté de la ruche. La rondeur de la bouche éclipse le taux d’alcool, sérieux quel tour de force, je suis bouche bée… Bouche gourmande, pulpeuse, hyper sexy. La finale est interminable, fruits séchés, cerises noires, prunes, oranges sanguines, cannelle et légère astringence épicée. Ce whisky est désarmant de part sa présentation juste, l’équilibre irréprochable, sa palette de saveur exquise. Encore une fois, je m’explique mal que les produits de cette distillerie ne soient pas reconnus à leur juste valeur. Faudra juste passer la caisse sans perdre connaissance…

Patrick 89%
Un très bon Balvenie, avec tout ce que j’aime de cette distillerie à la bonne place Toutefois, pour une raison qui m’échappe, je ne suis pas capable de tomber en amour avec ce whisky… Un peu à l’image d’une « date » trouvée sur Réseau Contact il y a plusieurs années, la fille était belle, grande, blonde aux yeux bleus avec une conversation passionnante mais… Elle me laissait froid. Allez savoir pourquoi! Nez : Appétissant parfum de xérès avec les notes d’oranges typiques de Balvenie et savoureuse touche de chocolat au lait. Bouche : Je retrouve ce que j’avais découvert au niveau du parfum, mais en plus, j’y trouve aussi quelques épices venant d’un fût de chêne. L’ensemble présente un beau mélange de sucre et d’épices, idéal pour ceux qui n’aiment pas vraiment les desserts! Finale : D’une belle longueur, marquée par l’orange et les notes boisées.

Tagués avec :

Laisser une Évaluation

Top