Arran Amarone Finish

50% alc./vol.
Arran s’est très tôt lancée dans les affinages (cask finishes). Souvenons nous des Bourgogne, Cognac, Calvados, Sauternes woods finishes du début des années 2000. Cette année, Euan Mitchell, son jeune manager, nous en propose trois nouveaux. L’un affiné en fût de Porto, un autre en fût de Sauternes et cet affinage dans des fûts ayant contenu de l’Amarone, rare vin rouge sec issu de raisins passerillés de l’appellation Valpolicella. Que ce soit la palette chromatique, aromatique ou gustative, chacune d’entre elles est d’une rare élégance.

André 90%
Avec une couleur rose saumon cuivrée, pas de doutes sur les influences d’affinage en fût particulier. Nez fruité d’orange et de poires. Beurre. Superbe en bouche, les fruits sont toujours aussi présents, accentués par des notes de chocolat au noix. Finale soutenue et toujours fruitée, raisins secs, poires et eau de rose accompagné des inséparables oranges. Un single malt bien constitué, à la balance exceptionnelle. Une belle réussite d’affinage qui saura plaire à plusieurs amateurs.

Patrick 90%
Arôme vineux, avec une touche de chocolat noir. Une fois en bouche, le whisky prend toutefois toute sa dimension : Profond, suave, riche…. Cerises mures, chocolat, caramel, orge, vanille. Tellement sucré, on dirait un vrai dessert! Le tout est superbement équilibré parles notes de chêne brûlé. La finale est longue, intense et surtout très chaleureuse. L’équilibre est parfait, les sensations aussi, et une belle profondeur des saveurs lui assure cette note de 90%! Exactement ce qu’un « cask finish » doit être.

RV 91%
Bien dosée, élégante, une superbe bouteille racée. Quand on parle d’un whisky dénaturé, juste à en voir la couleur on s’attend à ce que ce soit beaucoup plus en vin italien qu’en résultat d’orge maltée. Le nez, assez délicat, ne décourage pas de cette même pensée. En bouche, un excellent whisky à tendance Speyside boisée, qui joue sur des notes de vanilles et assurément d’Amarone, sans tomber dans le raisin mais dans le sucre de celui-ci. La finale est peut-être un peu courte alors que j’aurais aimé profiter encore plus longtemps de ce whisky à la finale punchée et étonnante.

Tagués avec :
Un commentaire sur “Arran Amarone Finish
  1. Thomas Landry dit :

    À mon goût, c’est la meilleure expérience que la distillerie de l’ile d’Arran a fait avec des affinages du genre, avec de beaux arômes vineux et un bel équilibre. Dommage que la production soit au ralenti ou même temporairement arrêtée, des dires de la représentante de la distillerie qui était de passage cet automne (difficulté pour l’approvisionnement d’anciens fûts d’Amarone)… J’espère sincèrement en revoir sur les étalages de la SAQ un jour.

Laisser une Évaluation

Top