Murray McDavid Highland Park 1988

murray-mcdavid-highland-park-1988

46% alc./vol.

Patrick 95%
Extraordinaire, extrêmement complexe et tout aussi bien balancé. Un chef d’œuvre! Nez : Parfum floral de bruyère avec une touche de miel, d’orge, de chêne ainsi qu’une touche subtile de caramel. Bouche : Fumée de tourbe marquée par le bruyère, épices du chêne et pointe poivrée. Finale : D’une belle longueur et savoureuse.


Publié dans Islands Tagués avec :

Penderyn Single Cask Bourbon Matured

penderyn-single-bourbon-cask

63.2% alc./vol
Fût #B227, bouteille 6 de 238.

André 77%
Wine guns, ananas, agrumes, presque des notes de Sauternes, poires sautées en poêle, pommes, bananes, vanille et miel. Le nez me rappelle le Teeling 21 ans sur certaines saveurs. En bouche, c’est très différent ; très épicé et porté sur le chêne sec, poivré avec excès, on dirait que les saveurs ont un peu tourné et cela semble provenir du fût. L’alcool est bien ressenti, puissant, épicé et poivré même s’il laisse passablement de place aux saveurs plus douces (miel, vanille, vin de Sauternes) puis la tarte aux pommes, une coulée de caramel chaud. La finale est poivrée et fortement relevé par les épices et l’alcool. Pas impressionné encore une fois, pour le prix demandé c’est la déception finale jusqu’à la caisse.

Patrick 84%
De loin supérieur à tous les Penderyn que j’aie jamais goûté, ce qui en fait donc un whisky « moyen ». A plus de 700$ la bouteille, on parle donc de vol du siècle (ou de « typo » du siècle, genre qu’à 70$, ça serait raisonnable). Comment identifier un con? Simple, il a acheté l’un de ces bouteilles. Nez : Parfum très sucré et fruité. En fait, on jurerait avoir affaire à du calvados! Bouche : Douce, fruitée, avec des pommes jaunes bien mûres et sucrées. Le tout est complété par une touche d’orge les épices du chêne. L’ensemble me paraît assez jeune, ma rappelant un new make de maïs. Finale : D’une belle longueur, chaleureuse, fruitée et légèrement épicée.


Publié dans Pays de Galles Tagués avec :

Clan Denny Single Cask Strathclyde 9 ans Vintage 2005

clan-denny-strathclyde-9

55.7% alc./vol.
Embouteillé depuis le fût de sherry #DH10710.

André 82%
Céréales Sugar Crisp, cassonade, miel chauffé, vanille, agrume, vanille crémeuse. Belle texture en arrivée, mais ça ne tarde pas avant que les céréales séchées et concassées prennent le dessus. Je ne trouve pas le fût de sherry bien présent en bouche, je trouve que cela ressemble pas mal plus à un fût de bourbon que de sherry. La bouche est très rectiligne, sur les céréales, le miel et la vanille et une poignée de fruits séchés très discrète mais relevée d’une touche de clou de girofle et de gingembre. Finale puissante mais pas musclée, bien adoucies par les sucres, la vanille et le caramel brûlé.


Publié dans Lowlands Tagués avec :

Balblair 1988-2009 Single Cask

balblair-1988

58.1% alc./vol.
Embouteillage exclusif pour le marché russe. Fût #3399.

Martin 88.5%
Ambre assez neutre qui doit nous réserver quelques surprises. Nez: Malt et raisins, xérès et fruits séchés. Cacao, caramel et dattes. Encore chêne et épices. Très doux et fallacieux pour un cask strength. Réglisse noire. Bouche: Texture huileuse, douce arrivée. Raisins, pruneaux, orange, chocolat, dulce de leche. Toutes ces notes typiques au xérès se développent tranquillement jusqu’à ce que les épices du 58.1% ne nous embrasent. Finale: Longue, intense et soutenue par entre autres son taux d’alcool, la finale se développe sur des traces de bois, de cuir et d’orange. Équilibre: Un single cask sournois, qui ne laisse voir ses vraies couleurs qu’en finale. Une goutte d’eau laisse sortir bien d’autres surprises. Un petit délice.


Publié dans Highlands Tagués avec :

Ardmore Triple Wood Peated

ardmore-triple-wood-peated

46% alc./vol.

André 81%
Ananas tourbé au nez, nappé de miel et de vanille sur un canevas de fruits rouges. La bouche est très fruitée et portée sur les céréales maltées et au miel, une touche d’agrumes citronné, d’oranges et de confiture de fruits sauvages. Agréable texture crémeuse tirée du fût ainsi que de la tourbe épicée en fond de bouche. Les épices sont peut-être un peu trop musclées pour un whisky si doux, ce qui, jumelé à une astringence de bonne amplitude, déséquilibre un peu le whisky en bouche. La finale est poivrée, sèche et épicée et les fruits tropicaux laissent aussi une petite trace avant de s’estomper dans les draps de tourbe terreuse.

Patrick 89%
Un whisky qui répond aux attentes. Bref, très bon, plaisant à boire au point qu’on a envie de s’en verser un autre verre dès que le dernier est fini et offrant un maximum de complexité et de balance pour plaire à tout amateur de scotch. Nez : Beau parfum de fumée de tourbe huileuse, épices, orge et vanille subtile. Bouche : Belle fumée de tourbe épicée et poivrée, avec une touche de caramel et de la vanille subtile. Le tout est enveloppé dans un bel étui de chêne brûlant. Finale : L’intensité des épices diminue rapidement, mais la fumée s’étire très longuement.


Publié dans Speyside Tagués avec :

Kilchoman Sanaig

kilchoman-sanaig

46% alc./vol.
Issu de l’assemblage de 50% de fûts de bourbon et 50% de fût de xérès. Véritable hommage à l’île d’Islay, Sanaig est aussi le nom d’une calanque située non loin de la distillerie de Kilchoman.

André 89.5%
Compote de fruits refroidissant sur le bord de la fenêtre de la maison du master distiller sise à côté de la distillerie. On y malte l’orge à partir de la tourbe locale. Nez fruité et fumé de tourbe médicinale. Ananas, compote de fruits sauvages, sherry velouté, pomme rouge. La bouche offre une approche masculine qui ouvre la porte avec galanterie aux notes plus féminines de compote de fruits et de sherry poussiéreux, passablement de notes de fruits tropicaux et d’ananas pavant la route à une livraison de poivre qui tranche sans brusquerie avec la rondeur des arômes de fruits. Background d’agrume maritime. La finale est tourbée et médicinale, mais les saveurs de fruits arrondissent beaucoup l’ensemble du whisky. La tourbe est terreuse et laisse une sensation de suie de cheminée en bouche. Superbe expression, beaucoup plus posée qu’à l’habitude. Un visage très différent des expressions phares de la distillerie, très portée sur les fruits tropicaux. J’adore les saveurs d’ananas et d’agrumes se mélangeant à celles de tourbe médicinale. Savoureux !


Publié dans Islay Tagués avec :

Nos Partenaires

Évaluations

Merci à

Évaluateurs