Highland Park Ambassador’s Choice 10 ans

highland-park-ambassador-choice

46% alc./vol.
Édition destinée au départ pour le marché Suédois et spécialement sélectionnée par l’ambassadeur Danois Martin Markvardsen, cet opus de la distillerie est une combinaison de 70% de American oak bourbon barrels et de 30% oloroso sherry casks.

André 85%
Nez de fumée de tourbe mielleuse bien prononcée, de caramel et de vanille, motte d’herbe verte et de terre mouillée. Nez définitivement dans la ligne de la distillerie avec ses saveurs de miel typique. La bouche surprend un peu de par sa force inattendue et surtout par la sécheresse de sa finale fortement influencée par le chêne. Belle présence de miel et d’oranges, grains de céréales concassées, tourbe et terre mouillée, un peu herbeux aussi et la finale de bouche est épicée et poivrée et tracera la ligne directrice de la finale un peu courte. L’équilibre de l’ensemble est bien sauf en finale de bouche ou le whisky est trop dominé par le bois de chêne. Cela se traduit par des forte notes poivrées, sèches et épicées avec une rétro-olfaction astringente sur le bois sec. Une édition définitivement supérieure au 10 ans régulier de la distillerie mais qui n’a aussi certainement pas la prestance et l’équilibre divin du 12 ans. Mais tout de même une belle pièce de collection à ajouter à son tableau de chasse.


Publié dans Islands Tagués avec :

Macallan Edition No.2

macallan-edition-no2

48.2% alc./vol.

Martin 90%
Ambre foncé qui semble même un peu sirupeux. Nez: Miel, fruits, musc et malt. Sherry et chêne bien affirmés. Orange, chocolat, noix et raisins. Bouche: Caramel épicé, vanille, cuir, orange et bois. Assez affirmé, presque agressif, dû à son taux d’alcool? Finale: Égale à bien des Macallan, chaude, longue et épicée. Bois de chêne sec et gorgé de xérès à la fois. Orange et caramel. Fruits secs. Équilibre: Nez à nez avec le Edition No.1. Un peu moins de sherry, mais compensé par un côté fruité et parfume plus coloré, poivré d’un petit 0.2% d’alcool supplémentaire.


Publié dans Speyside Tagués avec :

Macallan 12 ans Double Cask

macallan-12-double-cask

40% alc./vol.
Assemblage de fûts de chêne américain et espagnol, tous deux ayant contenu du xérès.

Martin 86.5%
Doré assez léger rappelant le Macallan Gold. Nez: Orge, malt, miel, vanille et fleurs blanches. L’influence du xéres y est, mais bien plus discrète que dans les autres embouteillages agés de la distillerie. Une fois reposé, le caramel, les fruits secs et le toffee se révèlent. Bouche: Miel, vanille et sherry épicé, quoique légèrement timide. Assez frais mais pas jeune. Le vieillissement est bien contrôlé. Le bois et le caramel arrivent dès la seconde gorgée. Finale: Chaude et épicée, elle nous offre une longueur raisonnable. Notes de bois sec, de sherry et de vanille. Pointe de cacao. Équilibre: Le retour de l’enfant prodige. Bien que la distillerie revient enfin avec une mention d’âge sur la bouteille, Macallan reste Macallan, donc son prix est fixé en conséquence.


Publié dans Speyside Tagués avec :

Monkey 47 Schwarzwald Dry Gin

monkey-47

47% alc./vol.
10/2015, batch 74/2018
Allemagne

Patrick 92%
Frais, complexe et superbement balancé. Dommage qu’il vienne en si petite bouteille, car c’est plutôt difficile de s’arrêter une fois qu’on commence à en boire! L’un des meilleur gin que j’aie goûté. Nez : Agrumes fraîches et savoureuses, eucalyptus et un petit quelque chose rappelant une forêt de conifères. Bouche : Belle texture huileuse, genièvre, lime, citron, pins, herbes et quelques épices. Finale : D’une belle longueur, s’étire sur les épices, le genièvre et les agrumes.


Publié dans Gin

Coleraine Irish Whiskey

coleraine

40% alc./vol.

André 75%
Quand tu ne t’attends à rien d’un whisky, tu peux juste être surpris. Nez prévisible du style et typique dans le genre ; doux et feutré, la poire et la vanille, l’alcool de grain, sucre, miel. L’éventail aromatique du nez est assez prévisible et pas très étendu mais est agréable et sans prétention. En bouche, le whisky est limpide et n’exprime pratiquement aucunes autres saveurs que celles dévoilées par le nez avec un accent bien prononcé sur le sucre, la ville et le miel auquel s’ajoute un peu d’agrumes diluées et quelques épices et saveurs de bois vert. Finale sucrée avec sensation sèche par l’alcool omniprésent et les saveurs de bois vert. Rien pour revamper l’appellation Irish Whiskies.

Patrick 77%
Un whisky ayant presque sombré dans les oubliettes de l’Histoire. Si on suppose qu’il s’agit ici de la recette originale, ça aurait été une bonne affaire! Bref, pas un mauvais whiskey, mais définitivement pas un bon non plus. Nez : Nez typique d’un whiskey irlandais bas de gamme, dominé par un jeune alcool de grain et de l’alcool. Quelques notes d’agrumes et une vanille des plus subtiles aident un peu son cas. Bouche : Du grain, quelques épices, de la vanille et des agrumes. Le tout donne l’impression d’un whiskey plutôt jeune, en particulier à cause de la force ressentie de l’alcool pour un whisky pourtant dilué à 40%. Finale : courte et fade.


Publié dans Whiskey Irlandais Tagués avec :

Hellyers Road Original

hellyers

46.2% alc./vol.

Patrick 80%
Pas un mauvais whisky, mais rien de vraiment trippant non plus. Nez : Orge, agrumes et poires. L’ensemble est assez frais, avec un je-ne-sais-quoi me rappelant l’odeur d’un vestiaire de hockey, le lendemain d’un gros tournoi. Bouche : Toujours le vestiaire de hockey, avec un feeling de sueur sur la langue, avec des agrumes et toujours un peu d’orge. Finale : Sèche et courte.


Publié dans Tasmanie Tagués avec :

Nos Partenaires

Évaluations

Merci à

Évaluateurs